Mener à bien la filialisation d’une trentaine de points de vente, dans une perspective de cessions et de rachats.

Chiffre d'affaires du client : 400 M€

Notre client souhaitait se séparer d’une trentaine de points de vente, parmi lesquels des Hypers, des Supers et des magasins de proximité.
Nous avons procédé au détourage des établissements et activités concernés (activités support, activités commerciales et logistiques).
Puis nous avons coordonné l’ensemble des opérations préparatoires au cut-off : juridique, RH, finance et comptabilité, opérations, informatique, communication en interne et auprès des tiers.